Hanine, on est derrière toi…

J’ai pris connaissance ce matin, en lisant mon journal gratuit dans le métro, du défi que s’est lancé Hanine, « jeune cadre commercial lillois ».  Cet aventurier des temps modernes s’est promis – à qui d’autre aurait-il pu le faire ? – de se lancer des défis pendant un an : « 365 jours pendant lesquels il va tenter de se surpasser et de sortir de sa  zone de confort » », comme le précise le reporter du journal gratuit.

L’homme – il s’agit bien d’un être humain de sexe masculin – est porté par quelques convictions : « Je pars de l’idée qu’une simple action, comme changer le bar dans lequel on traîne toutes les semaines avec ses amis, peut radicalement transformer sa vie. Et c’est ce que j’ai essayé d’expérimenter pour vivre une vie plus intéressante et plus extraordinaire ».

Mon premier mouvement fut de me dire que pour « sortir de sa zone de confort », il y avait sans doute des stratégies moins alambiquées et plus héroïques que changer de bar, comme : acheter un canapé chez Conforama ; manger un poulet Père dodu avec l’amour de sa vie au risque de le perdre ; commander un café noisette à la gare du Nord après 15h15 (on a nettoyé la machine… désolé) ; voyager avec des bagages en TGV ; installer une nouvelle box numéricable sans s’énerver, regarder BFM au moins dix minutes par jour, essayer de changer de banque sans y laisser toutes ses RTT ; chercher un conseiller-vendeur au rayon layettes de Carrefour ; se faire rembourser un vol différé par Rayan Air ; acheter un timbre-poste… à la poste ; trouver un bar dans lequel le patron (l’entrepreneur… pardon !) aurait eu la géniale idée d’accompagner votre bière (à 6,70 €) d’un dé-à-coudre de cacahuètes…

Ce fut mon premier mouvement. Mais il m’est venu rapidement à l’idée, comme par charité, de ne pas conseiller à Hanine ce morbide apprentissage par l’échec qui lui ferait sans doute risquer son poste de commercial (il n’a que 29 ans…).

Je n’ai pu m’empêcher cependant de me demander comment lui venir en aide, considérant que trouver 365 défis à relever en l’espace d’une seule année constituait à soi seul un 366ème défi.

Hanine, lui-même, nous y encourage, puisqu’il a conçu à partir de son blog une application appelée « générateur de défis ». Celle-ci, comme le rapporte le reporter du journal gratuit : « permet à chacun de sortir de sa zone de confort et de participer à des espaces de discussions pour partager son expérience et s’encourager ». Une formule un rien absconse qui valait bien une traduction de la part d’Hanine lui-même : « C’est hyper-enrichissant d’apporter un peu d’inspiration aux autres et que l’on se pousse vers le haut ».

Pour suivre Hanine, « partager » avec sa communauté mon inspiration et le « pousser vers le haut », voici ce à quoi j’ai pensé, en guise de nouveaux défis à relever : aider pendant trois jours les petites vieilles à traverser la rue devant chez lui ; inviter pendant un mois un sans-abri à partager sa vie de famille ; sacrifier deux mois de vacances au profit de l’Unicef; renoncer aux tomates belges fabriquées au Maroc; militer pour un nouveau partage de la valeur ajoutée en faveur des salariés; s’enchaîner au grilles de Whirlpool pour exiger une nouvelle gouvernance des entreprises qui tiendrait en respect la rapacité sans limite des actionnaires ; se coucher au milieu de la Grand’ Place de Lille pour réclamer le départ de Jean-Claude Juncker de la Présidence de la Commission européenne (pour cause de gangstérisme avéré dans l’affaire des rescrits fiscaux du Luxembourg), remonter à poil la rue Faidherbe pour exiger de Sanofi d’investir dans notre santé deux fois plus que les 6 milliards d’euros versés à ses actionnaires en 2016… ; menacer de s’immoler par le feu en gare Lille-Flandre pour demander à Monsieur Gataz de rendre à la collectivité les 50 milliards de CICE bientôt empochés par les entreprises françaises sans aucune création d’emplois en contrepartie.

Un seul de ces défis, me suis-je dis, suffirait à me convaincre d’apporter mon soutien au prochain défi dévoilé par Hanine : « courir le marathon de Paris le 9 avril ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s