Une journée particulière

Il m’est revenu à la mémoire ce mardi soir, deux jours après la défaite de la sélection nationale française masculine de football professionnel, face à la sélection nationale portugaise masculine de football professionnel, cette phrase d’une ex-secrétaire d’État auprès du ministre de la Santé et des Sports, chargée des Sports, à l’origine dit-on, de la décision d’accueillir l’euro 2016 en France… une phrase destinée, semble-t-il, à situer quelques heures avant cette « rencontre » l’importance de l’enjeu qui aurait pu nous échapper, considérant sans doute les penailles des héros que nous étions conviés à « supporter » – je ne sais toujours pas dans quel sens, d’ailleurs  : « ce ne sont pas seulement des footballeurs, ce sont des ambassadeurs du mode de vie à la française ».

Je me souviens encore – il faut dire que c’était il y a deux jours à peine, et qu’il était dix heures du matin – m’être resservi tranquillement, et d’humeur décomplexée, un Ricard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s