15 minutes en République

La tortue regarde parfois la télévision. A vrai dire, quand ça lui arrive, elle la surveille plutôt qu’elle l’a regarde. Mais ce jeudi soir 26 mai 2016, elle s’est mise à la regarder, et même à l’écouter, happée de façon inattendue par l’un de ces rares instants de grâce durant lequel l’image télé cesse d’être le supplétif d’une mauvaise radio, pour nous donner à entendre enfin ce que vous n’avions pas besoin de voir.

Et qu’a entendu la tortue ? Elle a entendu des paroles ressuscitant  la République, une fois les faux journalistes et les commentateurs de hasard – les coqs et les poules des hauts plateaux abandonnés à la force du courant qui les fait s’agiter comme des bouchons de champagne flottant sur la Miristi Khola – tenus en retrait du « débat ».

La tortue a vu de ses yeux, et entendu de ses oreilles, deux hommes politiques – ç’aurait pu être des femmes – discuter sérieusement de choses sérieuses, avec intelligence, culture, verve et respect pour le public (1h36 après le début de l’émission).

http://pluzz.francetv.fr/videos/des_paroles_et_des_actes.html

La tortue s’est mise à rêver d’un second tour des élections présidentielles de 2017 « opposant » messieurs Gérald Darmanin et Jean-Luc Mélanchon.

Elle s’est mise à rêver d’un premier tour où l’on pourrait voter pour les deux candidats que l’on souhaiterait voir « s’affronter » au second tour.

Elle s’est mise à rêver d’un mode de scrutin qui doterait chaque citoyen de 10 bulletins de votes à répartir en fonction de son appréciation de l’intérêt relatif des candidats en présence.

Elle s’est mise à rêver d’un système politique qui redonnerait de l’intérêt au fait voter.

Publicités

2 réflexions sur « 15 minutes en République »

  1. Pour la tortue gracile (sans recherche de diffusion…)

    J’ai également été touchée par ces quelques minutes de grâce que l’on pouvait enfin qualifier de débat d’idées.

    Cependant, pour représenter ce que le débat politique actuel génère chez moi et le désanchantement dans lequel il me plonge, j’emprunterai les mots magnifiques de Victor Hugo…menacé lui aussi de disparaître des programmes!

    «Je sais bien qu’il est d’usage
    D’aller en tous lieux criant
    Que l’homme est d’autant plus sage qu’il rêve plus de néant;

    D’applaudir la grandeur noire,
    Les héros, le fer qui luit,
    Et la guerre, cette gloire
    Qu’on fait avec de la nuit;

    (mon vers préféré…)
    Je sais que c’est la coutume
    D’adorer ces nains géants
    Qui, parce qu’ils sont écume,
    Se supposent océans;

    Moi, je préfère, ô fontaines!
    Moi, je préfère, ô ruisseaux!
    Au Dieu des grands capitaines,
    Le Dieu des petits oiseaux!

    Victor Hugo- Les Contemplations- XVIII- Je sais bien qu’il est d’usage-

    J'aime

  2. Comme votre lien sur Pluzz a été neutralisé, (sans doute pour tenter de limiter la « Bronca » que se prennent D Pujadas et F Lenglet – quel pied !- après avoir été surpris en flagrant délit… de « desinfo », et de… « tentative de corruption »… de nos relations avec la Bolivie !), voici un lien qui fonctionne:
    http://www.jlm2017.fr/video_jean_luc_m_lenchon_invite_de_des_paroles_et_des_actes_dpda Si jamais vous voulez contribuer, vous aussi, à cette Bronca si bienvenue… c’est ici:
    https://www.change.org/p/des-paroles-et-des-actes-nous-demandons-le-limogeage-de-fran%C3%A7ois-lenglet?recruiter=1977596&utm_campaign=signature_receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s