La vie devant soi

Madame Josie Cafougnette (la tortue a maquillé son nom) était aide-soignante au foyer d’accueil médicalisé « La vie devant soi ». J’ai appris cela en ouvrant mon journal régional ce matin. Au milieu des avis de décès, paradoxalement.

J’ai alors eu une pensée émue pour l’ensemble des pensionnaires du foyer d’accueil médicalisé « La vie devant soi ». La tortue étant un animal faiblement doté côté souplesse, j’ai eu peine à imaginer dans quelle posture curieuse et sans doute inconfortable on devait forcer ces pauvres pensionnaires à se tenir, du lever au coucher, pour soutenir toute la vérité proclamée dans leur adresse.

Publicités

Oui aux emplois aussi précaires que l’amour

Je ne sais par quelle curieuse association d’idées il m’est revenu à la mémoire, à l’heure où se détricote et se remaille le projet de loi El Khomri, cette pensée de Laurence Parisot, alors Présidente du Medef (c’était en 2010) : « La vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? ».

Il m’est revenu en même temps à la mémoire que la durée médiane d’un CDI est de 24,2 mois, que celle d’un CDD est de 2 semaines et que celle d’une mission d’intérim est de 1,7 semaines.

Voir :http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2014-056-2.pdf

J’ai vérifié auprès de l’Insee que l’espérance de vie en France était en moyenne de 79 ans pour les hommes et de 85 ans pour les femmes; que l’espérance de vie en bonne santé était à peu près de 63 ans (tous sexes confondus) et j’ai entrevu, selon des sources moins fiables, que la durée moyenne d’une vie en couple était à Paris d’au moins 13 ans.

Je suis allé me coucher en me rangeant à l’avis de madame Parisot, en priant avec elle que le travail devienne aussi précaire que la vie, la santé et l’amour.

 

Twitter est ton tuteur

J’ai lu dans mon journal gratuit, ce matin, qu’ « un temps envisagé, la limite des 140 caractères ne sautera finalement pas sur Twitter, a annoncé son président, Jack Dorsey. L’homme juge qu’il s’agit d’une « bonne contrainte » qui oblige ses utilisateurs à être à la fois concis et spontanés dans leurs messages »

Je me suis dis qu’une fois les marchands convertis à la nécessité de refaire notre éducation, celle-ci leur reviendra à juste titre (financier).

Le travail n’a pas de souci à se faire

Mon journal gratuit m’a appris ce matin que « Les français passent environ 1h15 par jour sur internet à des fins personnelles lorsqu’ils sont au travail (…) Les sites les plus visités par les salariés sont Youtube, Facebook, Wikipedia et Yahoo actualité ».

J’y ai vu la preuve que leurs fins personnelles ne valaient pas grand chose et que le travail n’était en concurrence qu’avec l’ennui.