C’est connu : les anglais boivent trop

J’ai entrevu hier soir, sur la deuxième chaîne de l’ORTF, un patron de bistro londonien se réjouir de la hausse du SMIC programmée au Royaume-Uni (une hausse de 7,5% dès le 1er avril 2016, et de 40% sur les cinq ans à venir).

L’homme prétendait que cette hausse des coûts salariaux ne lui faisait pas peur – il avait peut-être présent à l’esprit que ses concurrents subiraient la même hausse- parce que cette augmentation des revenus salariaux lui serait profitable en termes de recettes nouvelles, une fois ces revenus dépensés dans son échoppe.

J’ai pensé, en accord avec le Medef, qu’il serait mieux que la France soit gouvernée par des chefs d’entreprise (même s’ils sont anglais), à condition de les choisir bien.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s