La vie devant soi

Madame Josie Cafougnette (la tortue a maquillé son nom) était aide-soignante au foyer d’accueil médicalisé « La vie devant soi ». J’ai appris cela en ouvrant mon journal régional ce matin. Au milieu des avis de décès, paradoxalement.

J’ai alors eu une pensée émue pour l’ensemble des pensionnaires du foyer d’accueil médicalisé « La vie devant soi ». La tortue étant un animal faiblement doté côté souplesse, j’ai eu peine à imaginer dans quelle posture curieuse et sans doute inconfortable on devait forcer ces pauvres pensionnaires à se tenir, du lever au coucher, pour soutenir toute la vérité proclamée dans leur adresse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s